Audrey Mestre

11 août 1974 - 12 octobre 2002
Cette page web est à la mémoire de notre bien-aimée Audrey Mestre, une grande apnéiste et une personne encore plus grande...
Audrey, tu seras toujours dans nos pensées et dans nos cœurs.
Nous vous aimons !

Ma petite fille chérie,

Je commence ma lettre en te demandant pardon. C’est la première fois en 19 ans que je laisse passer la date de l’anniversaire de ton départ, sans t’écrire une lettre. J’ai pensé à écrire cette lettre depuis le mois d’août, mais si je l’avais écrit à ce moment là, j’aurais eu l’impression de me défaire d’une corvée, ce qui n’est pas le cas. Je pensais donc te l’écrire depuis la France, sauf que j’ai été vite prise dans le tourbillon des vacances, des sorties pour rendre visite à la famille, aux amis que nous n’avions plus vu depuis 2 ans, sans calendrier sous les yeux, je ne sais même plus quel jour nous sommes, ni quelle date. Je sais que ce n’est pas une excuse, la preuve, le 12 je me suis souvenue d’allumer une bougie pour toi. Alors pourquoi est ce que je ne me suis pas souvenue de la lettre que je t’écris à chaque date importante de ta vie ! Pourtant j’étais heureuse de savoir que durant toutes ces vacances, tout au moins jusqu’à ce jour, tu as été très présente dans notre vie de tous les jours. Toi tu ne nous a pas oublié et je suis certaine que où que tu sois, tu dois sourire en voyant mon angoisse, car je suis certaine que tu dois penser « mais maman ce n’est pas grave ! » et tout cela accompagné d’un beau sourire. Je sais tout ça, mais tu me connais aussi bien que je te connais et donc on sait toutes les deux que je m’en veux de cet oublie et que cela va me poursuivre pendant longtemps.

Sache mon cœur, que tu es et tu seras toujours présente dans mon cœur et dans mon esprit. Je suis tellement heureuse d’avoir senti ta présence continuellement tout au long de notre séjour et de nos déplacements. Merci mon trésor pour cette fusion inconditionnelle qui nous unie toujours, malgré tout ce qui nous sépare.

Il faut que nous continuions à être très unies. Tu sais que tu es et que tu resteras pour toujours, ma raison de vivre.

Je t’aime mon cœur. Je t’aime et je t‘aimerai toujours.

Ta maman pour la vie.